Hôpitaux Privés ou Publics

C’est une étape importante, qui marque le début de votre vie parentale.

Une visite des lieux vous aidera à faire votre choix. Le fait de poser plein de questions au personnel peut vous rassurer sur votre choix. Notre comparatif des différentes cliniques et hôpitaux publiques peut vous être utile également.

Accouchement dans une clinique privée

Afin de pouvoir accoucher en clinique, vous devez être assuré en Privée ou ½ privée. Si ce n’est pas le cas, un forfait d’environ 6000.- peut vous être facturé. (Honoraires du gynécologue et pédiatre non-compris). Pour avoir plus d’informations sur les différentes prestations des différentes cliniques, vous pouvez consulter leurs sites web.

Si votre gynécologue travaille dans la clinique de votre choix, il sera probablement présent lors de votre accouchement, du moins pour la phase finale.

Les sages-femmes vont organiser votre accueil, et vous suivre, sous la supervision du médecin pendant votre travail.

Le médecin s’occupera de l’actif management, de l’instrumentation, de césarienne et de la suture.

Après la naissance, le soin est repris par les sages-femmes qui s’occuperont de votre bébé et de vous-même. Le confort et le personnel fait que les cliniques soient meilleures dans le service. Parmi les différentes prestations qu’offrent les cliniques, la possibilité que le père dorme sur place et le choix de la nourriture sont parmi les plus importants.

Vous profiterez d’une tranquillité et d’un confort optimal, puisque vous seriez seule dans la chambre.

 Accouchement dans un hôpital public

Si vous optez pour un accouchement à l’hôpital publique, il est important que vous questionniez le personnel sur la prise en charge du suivi de la grossesse, sur le taux des provocations, la liberté de mouvement et de position, etc.

Vous pouvez également poser des questions sur l’accueil des nouveaux nés. Est-ce qu’ils seront envoyés à la pouponnière ? Resteront-ils en continu avec la maman ? Si la maman ne peut pas, le papa peut-il faire la peau à peau ? Le papa peut dormir sur place ? La tranquillité de la famille est-elle respecté ?

Un hôpital public est avant tout un centre de formation, ce qui fait que plusieurs personnes vous suivront durant votre grossesse. En arrivant à la maternité, vous entrez dans un protocole préétabli. C’est à dire que vous devez avoir accouché X heures après avoir été déclarée en travail et qu’un certains nombres d’outils sont à disposition des professionnels pour faire accélérer le processus si nécessaire. Cela s’appelle l’actif management.

Les mères et leurs bébés restent hospitalisés en général 3 jours après un accouchement par voie basse et 5-6 jours après une césarienne. Si vous accouchez de votre premier enfant, vous sortirez avec un rendez-vous fixé avec la sage-femme indépendante de garde ou la sage-femme que vous aurez choisi au préalable, qui viendra selon les besoins jusqu’au 10eme jour de vie de l’enfant. Si vous avez besoin de plus, il faudra demander une prescription médicale.

Dans la chambre, vous allez être dans la compagnie des autres mamans, et/ou leurs visiteurs. Ce qui fait que les conseils de médecins peuvent parfois se contredire, suivant le cas qu’ils traitent. Faites-vous confiance, ce que vous ressentez est souvent juste.

 meilleure assurance prenatale

Comparatif | Devis gratuit


Les spécialistes de monbebemavie.ch ont analysé la meilleure offres d’assurance prénatale des 9 plus grandes compagnies d’assurances maladie Suisse et vous les présentent de façon personnalisée.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Recevez gratuitement notre guide complet sur la prénatale